La feuille de Prom’s An 111-114

feuille promo 111-114
 Hormis la clé d’Ex, il existe un autre témoignage rituel qui marque la fin des études aux Arts : la feuille de Prom’s ou d’Exance. Si la clé d’Ex est un chef d’œuvre unique pour la promotion concernée, dans l’esprit du compagnonnage, la feuille d’Exance, elle, permet à chaque élève de conserver un souvenir des années passées ensemble. 
La présentation générale du document dépend, pour chaque promo, de l’imagination de l’auteur, mais aussi, à l’époque, des moyens de reproduction disponibles. 
La tradition de la feuille d’Exance remonterait à plus d’un siècle (vers 1880) et a perduré jusqu’en 1956. Les exemplaires les plus anciens, soigneusement et minutieusement dessinés, sont conservés aux archives à Liancourt. On y retrouve toujours beaucoup d’éléments de mécanique, complétés par des symboles de l’industrie de l’époque, et donc des débouchés offerts aux élèves à la sortie de l’Ecole. La locomotive à vapeur est d’ailleurs un motif récurrent de ces illustrations, l’industrie ferroviaire accueillant, chaque année, bon nombre de diplômés.
Cette feuille d’Exance de la promo 111-114 est particulière dans la mesure où l’avenir de ces jeunes Gadzarts, a peine sortie en juillet 1914, était compromis par la mobilisation générale du 01 août 1914. Les usines sont à l’horizon... Au premier plan les statues des Arts et des Métiers surmontées de la liste des élèves de cette promo. Deux photos complètent cette feuille. Et comme il se doit, cette feuille est dédicacée et signée par de nombreux camarades.
 Jean Vuillemin Pa 140 - Jean-Louis Eytier Bo 168