L’évolution de l’Ecole d’Angers

En 1982 un plan de remise à niveau du patrimoine immobilier ne pouvait plus être évité, tant il devenait nécessaire pour la sécurité des élèves et les bonnes conditions de leurs études. Ce plan ne fut accepté qu’en 1989, suivi de l’autorisation de construire en 1991 sous la conduite de l’architecte Frédéric Rolland. Après les transferts de machines, les bâtiments concernés par la démolition sont définitivement abandonnés, et démolis en 1993. plan 1925

Mais le 4 Mai 1993, les travaux mettent à jour des restes de l’époque gallo romaine, empêchant la poursuite du plan d’aménagement. Aucune découverte gallo romaine n’avait été faite jusqu’alors de ce côté de la Maine… Les fouilles débutent en juillet tandis que le chantier ne reprend qu’en Février de l’année suivante.

Le 30 Janvier 1995, c’est une inondation qui vient compromettre la bonne manœuvre du projet. Malgré l’ampleur du phénomène, les ouvriers ne s’arrêtent pourtant pas et les travaux continuent pour finir le 9 septembre 1995.

335Mais les rénovations de l’école ne s’arrêtent pas là. Un ravalement de la façade du bâtiment du XVIIIè siècle est effectué en 1996, et avec l’obtention du deuxième permis de construire en 1999, la possibilité d’une nouvelle résidence dans le cloître apparaît. La résidence accueillera la nouvelle promotion de l’an 2000.